Comment se confectionner la tasse parfaite de thé vert ?

Aucune réactionPublié le 5 novembre 2022

Comment se confectionner la tasse parfaite de thé vert ?

Si vous êtes amateur de thé, il y a fort à parier que le thé vert fait partie de vos favoris. Et il le mérite ! Sa douceur apparente laisse toute la place aux arômes, aux saveurs, qui peuvent se déployer dans leur entièreté. Encore faut-il savoir préparer correctement son thé, pour mettre toutes les chances de son côté… 

Il existe pour cela quelques recommandations non-négligeables, afin de devenir maître dans l’art du thé, et de profiter au mieux des meilleurs thés verts.

Pour un thé vert parfait : pensez à la conservation

Tout commence avant même de mettre l’eau à chauffer : la conservation de votre thé vert est capitale pour qu’il conserve tout son goût et ses qualités ! À l’abri de la chaleur et de la lumière, voire même au réfrigérateur, il ne faut pas exposer le thé à des variables extrêmes, qui risquent de l’abîmer prématurément.

Tout d’abord, il faut savoir que pour conserver le goût unique du thé vert et ses propriétés antioxydantes, la température de l’eau joue beaucoup. En fonction des variétés de thé vert, elle va varier, de 70 pour le thé vert chinois jusqu’à 90 degrés pour le thé matcha. Une règle d’or : pour une tasse de thé vert parfaite, l’eau ne doit jamais bouillir, sinon, adieu les vertus du thé vert.

Ensuite, le temps d’infusion est notre second point à retenir : le thé doit reposer au moins deux minutes, et pas plus de cinq. Cela garantit à la fois que le goût ait eu le temps de se diffuser correctement, tout en n’étant pas surchauffé, et donc modifié. En parlant de goût : privilégiez de l’eau du robinet que vous aurez filtré auparavant ; moins de calcaire, moins de chlore, permettront une expérience totale. 

Pour ce qui est du service, cela compte aussi. Pour un thé vert parfait, utilisez une théière qui n’a pas servi pour un autre type de thé juste avant : les arômes s’accrochent aux matériaux, et cela risquerait donc d’altérer la saveur de votre thé. Quand l’on connaît la multiplicité de possibilités – thé vert à la menthe d’Afrique du Nord ou thé vert chinois, gunpowder ou matcha…- il serait dommage de ne pas profiter de chacune d’entre elles au maximum.

L’eau d’annonce, une technique qui promet la tasse parfaite

Pour aller jusqu’à la perfection jusqu’au bout de la tasse, vous pouvez même opter pour la technique ancestrale dite de « l’eau d’annonce » : un nom poétique pour une manipulation où il s’agit de faire bouillir de l’eau pure, puis de la verser dans les tasses et la théière avant d’y verser le thé. Ainsi, les contenants sont à température idéale et ne feront pas subir de choc thermique au thé vert quand vous allez l’y déverser. 

Pour se créer la tasse de thé vert parfaite, il faut donc se reposer sur quelques piliers simples : la conservation du thé joue un grand rôle dans son goût futur, la température de l’eau va permettre au thé de révéler toutes ses facettes, et enfin, le temps d’infusion va garantir que ces dernières soient mises en valeur parfaitement. Il n’y a maintenant plus qu’à s’y mettre, et surtout, bonne dégustation ! 

Publier un commentaire

Actu & Détente

Kesako : le café thermo-régulé
Déplacement de la consommation globale de café dans le Monde
Quel est le meilleur modèle de blender chauffant ?
Comment préparer un smoothie gourmand à la banane ?
Acheter un blender chauffant pas cher : voici les meilleurs

Recherche