Après O, Ora-Ïto ouvre son resto pixel design

Aucune réactionPublié le 20 août 2013

Après O, Ora-Ïto ouvre son resto pixel design

Le Nano, mi-fast-food et mi-galérie d’art vient d’ouvrir ses portes le 28 mai dernier dans le 2ème arrondissement du quartier d’Étienne Marcel à Paris. Le propriétaire de ce  restaurant n’est autre que le designer Ora-Ïto, une grande première pour l’artiste dans le domaine de la restauration. On peut dire que le designer a complété sa collection après son hôtel O et son bar O situé dans le 1er arrondissement au cœur des Halles de la capitale même. En tant que designer moderne, Ora-Ïto adopte un style aux lignes futuristes dans chacune de ses œuvres et Le Nano n’est pas en reste avec un design très arty. Tout y est, entrée, plat ou dessert en format miniature et surtout, des verrines.

 Qui est Ora-Ïto ?

208_oraito_portrait

Ora-Ïto est un designer qui a su s’imposer au fil des temps grâce à ses créations innovantes même s’il n’a pas pu terminer son cursus dans une école de design. Le design de la bouteille Heineken en aluminium arboré d’un emballage original a été dessiné par Ora-Ïto, ce qui lui a value un oscar du8 meilleur design l’année 2002. Apparemment, il a suivi les traces de son père Pascal Morabito, le célèbre designer joailler. Aujourd’hui, son nom est devenu une marque car il a su élargir sa clientèle au niveau planétaire grâce à sa vision originale. D’ailleurs on peut noter que les grandes marques se l’arrachent car ils recherchent tous ce fraicheur original que le talentueux Ora-Ïto dégage. Parmi lesquelles Toyota, Adidas, l’Oréal Professionnel, Levi’s, Nike, Guerlain, Kenzo, Sagem, Ballantine’s et bien d’autres.

 Un design à la Ora-Ïto

nano_4

 La signature du grand designer est facile à reconnaître car ses objets se veulent élégants et futuristes avec une touche humoristique pour certain. Pour son nouveau restaurant  Le Nano, Ora-Ïto a fait appel à David Levy, un spécialiste de l’art et David Chemla, un spécialiste du textile pour faire sortir la partie galérie d’art du restaurant. Ces derniers sont également fondateurs de l’Ecole du Goût. Ainsi, le lieu arbore une décoration qui associe la chaleur du bois et une texture délicate de la feutrine.

2445702

Le mur est revêtu d’une œuvre unique réalisée en bois de chêne qui représente des pixels. Pour les mois à venir, le designer envisage d’ouvrir le MaMo voire un centre d’art et de culture sur le toit de la Cité radieuse dessiné par le Corbusier à Marseille. Et si ce premier restaurant d’ Ora-Ïto rencontre un succès, il n’exclut pas le projet d’ouvrir un autre Nano dans son centre MaMo.

 Spécialité du Nano : les verrines

nano_2_

 Pour fidéliser sa clientèle, le Nano propose diverses petites créations salées et sucrées sous forme de tapas et de verrines avec une carte de verrines uniquement dont 23 recettes fixes et deux plats du jour. La cuisine est sous l’égide du Chef Olivier Chaput de l’émission Un Chef à ma porte de la chaîne pour enfant Gulli. Selon les convenances de la clientèle, les plats peuvent être servie sur place ou à emporter et peut contenir jusqu’à 18 vérines par plats selon les besoins du client. Il est à noter que dans ce nouveau restaurant au design chic de Paris, on ne mange pas dans une assiette car on n’y sert que des verrines.  Quant à l’heure d’ouverture, le Nano vous ouvre ses portes du déjeuner à l’apéro tous les jours de la semaine sauf le week-end.

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir !
Publier un commentaire

Actu & Détente

Manger plus sain grâce à la friteuse sans huile
Le Senderens contre-attaque
Boire du café pour ne pas dormir : Bonne ou mauvaise habitude ?
Peut-on faire confiance aux capsules compatibles Nespresso ?
Préparation de la crème au café façon liégeois

Recherche

Catégories